Méthode


Une approche agile

Les développements réalisés sont souvent très spécifiques à l'usager. Evolutifs, ils se doivent de s'adapter aux besoins de la personne. Cela se vérifie particulièrement dans le domaine du polyhandicap dans lequel le choix du langage objet Java et les méthodes agiles sont particulièrement utiles.

Dans le domaine de l'accessibilité - et particulièrement pour la déficience visuelle, le fait de respecter les standards du Web Access Initiative (W.A.I) est essentiel. Dans la pratique, lorsque ces standards ne sont pas appliqués, pour diverses raisons, il est encore possible d'agir par la programmation des aides techniques. Le lecteur d'écran JAWS, logiciel à destination les personnes non-voyantes, dispose d'un véritable langage de programmation sous forme de scripts. L'aide technique pour personnes malvoyantes, ZoomText dans sa version 10 dispose aussi d'un langage de scripts qui apporte plus de souplesse dans les adaptations.

En dehors des outils très spécialisés, les langages de développements utilisés sont souvent issus ou se rapprochent des logiciels libres, du fait de leur qualité, de la possibilité de les installer sur différentes plateformes (dont Gnu Linux). Par exemple: le langage Java, gcc.

Les développements de scripts sont livrés avec leurs sources. Des aides et documentations spécifiques sont mises à disposition, et si souhaité, en ligne.

Les jeux et applications du domaine du polyhandicap sont installés sur des machines définies. La facturation porte alors essentiellement sur le service: développements, mise en place, prise en main et actualisation des applications.